­

Crèche halte garderie dans le Gard

Les autres solutions de gardes d'enfants

Aujourd’hui, trouver une crèche est vraiment difficile. Dans certaines villes, il faut déposer sa demande dès le début de sa grossesse. Dans ce contexte, chercher une autre solution de garde d’enfants est essentiel. Heureusement, de nombreux acteurs sont présents sur ce créneau visant le bonheur des tout-petits. Les initiatives basées sur l’entraide et la solidarité ont aussi le vent en poupe. Zoom sur ces alternatives aux crèches.

Assistantes maternelles à domicile : un service de proximité

Les assistantes maternelles ont suivi une formation adéquate. Elles aiment s’occuper des enfants et savent comment contribuer à leur développement. Selon leurs objectifs, elles ont le choix entre travailler dans une crèche ou se mettre à leur propre compte en accueillant des bambins à leur domicile. La réglementation en vigueur limite le nombre qu’elles peuvent accueillir. Les assistantes maternelles à domicile offrent une solution de proximité. Vous pouvez choisir une intervenante au sein de votre quartier ou près de votre lieu de travail. Comme ils sont en effectif réduit, vos loulous bénéficieront d’un meilleur suivi.

Les services de garde d’enfant sur mesure

Le nombre d’acteurs proposant des services aux personnes augmente régulièrement. Comme Assadia, ils sont nombreux à investir le créneau de la garde d’enfants. Ils proposent une prestation à la carte, adaptée aux situations spécifiques de chaque famille. Vous fixez les horaires en fonction de vos besoins. Ils sélectionnent rigoureusement les intervenants par rapport à vos attentes.

Vous avez besoin d’une personne fiable pour s’occuper de vos chéris dès leurs réveils et les préparez pour l’école ? Ils s’occuperont d’eux avec le plaisir. Les prestataires peuvent aussi préparer le repas et assurer un service d’entretien du domicile. Même s’ils possèdent une large base de données, le dernier mot vous appartient pendant le processus de sélection.

Confier la garde à des jeunes

Le baby-sitting continue à prouver son efficacité. Beaucoup de jeunes effectuent ce travail afin d’arrondir les fins de mois. Ils interviennent pendant un laps de temps limité et précis. La bouche à oreille reste un excellent moyen pour trouver une personne compétente. Les réseaux sociaux sont aussi devenus un bon vecteur de communication.

Accueillir un jeune au pair constitue une autre expérience. Généralement, ils viennent d’un autre pays pour apprendre la langue et s’imprégner de la culture française. Tels un grand frère ou une sœur, la communication avec les loulous devient plus facile. Il s’agit d’une formule gagnant-gagnant pour les deux parties. Les parents bénéficient d’une aide précieuse tandis que les enfants s’épanouiront en découvrant une autre culture.

Les entraides entre parents, une solution efficace

Lorsque les vacances ne coïncident pas avec le congé des parents, trouver une solution fiable devient alors un casse-tête. Heureusement, les élèves d’une même région suivent un calendrier identique. Les voisins peuvent ainsi s’organiser, ils garderont les enfants à tour de rôle. Engager le même intervenant, une nounou ou un service de garde d’enfants, est également possible. Cette approche requiert une bonne dose de compréhension. Avant de se lancer, une réunion franche permet d’adopter les bons principes. Enfin, de temps en temps, solliciter papy et mamie constitue une bonne solution.

To Top